Des emojis au service de nos émotions

Des emojis au service de nos émotions

emotions facebook

Il n’y aura pas de bouton “j’aime pas”, mais des émoticones !

On nous les annonçait, les voilà enfin ! Des emojis pour une alternative au bouton Like !

Facebook s’atèle au déploiement mondial de sa nouvelle gamme d’interactions sur l’ensemble du réseau et sur toutes les plateformes (web et mobiles).

En réflexion et en test depuis plusieurs mois (en Espagne, en Irlande, au Chili, aux Philippines, au Portugal et en Colombie où ils rencontrent déjà un véritable succès), les nouvelles « réactions » Facebook sont enfin disponibles et utilisables par tous.

Ils vont permettre de nous exprimer sur un post ou un statut de manière plus précise, plus personnalisée.
Que les plus conservateurs se rassurent, le bouton « J’aime » est toujours là, mais les réactions offrent une palette d’émotions bien plus large : désormais le voilà concurrencer par :

• un « J’adore » un peu plus fort,

• un « Haha » pour dire notre amusement,

• un « Wouah » qui montre notre étonnement ou notre admiration

• alors que notre tristesse sera traduite par un « Triste »

• et notre colère par un « Grrr »

Emoticon-Nouveaux-absolem.com

 

L’OBJECTIF ?

Savoir comment les utilisateurs réagissent à un post donné.

Facebook en profite pour clarifier la façon dont il utilisera les réactions pour son Newsfeed Ranking Algorithm. Pour l’instant, elles auront toutes la même valeur : un « Haha » ou un « Grrr » seront perçus comme une interaction, et donc comme un signal positif pour la marque. Mais comme l’explique Sammi Kug, le product manager des Réactions, Facebook saura probablement à l’avenir ce qu’impliquent les réactions, et ce que vous attendez derrière.

Du côté des Community Managers, après avoir été un peu inquiets, ils sont désormais généralement satisfaits de pouvoir mieux cerner les fans, et de voir comment ils réagissent à leur contenu.
Mais Facebook rassure encore une fois les gestionnaires de page, pour l’instant :

« Reactions will have the same impact on ad delivery as likes. We will spend time learning from this rollout and use feedback to improve. »

 

Peu d’inquiétudes à avoir pour l’instant donc ; les réactions impacteront potentiellement la visibilité des pages et des posts dans un second temps. Pour l’instant, chaque réaction est perçue comme un like par l’algorithme.

Les marques n’ont pas perdu de temps pour rebondir sur cette actualité, et c’est Chevrolet qui a été la plus rapide. Dans un mini film, la marque raconte combien nous aimons réagir et liker à tout-va.
Une façon de nous expliquer, au moyen d’exemples concrets, que désormais de nouveaux boutons nous permettent de mieux traduire nos émotions… et de nous inviter à ne plus seulement « liker » sa nouvelle Malibu 2016, mais à « l’adorer » !

COMMENT UTILISER LES EMOJIS ?

Au survol, il suffit de garder votre souris sur le bouton « like » habituel, les nouvelles « réaction » apparaitront.
Sur mobile, il faut effectuer un appui long sur le bouton et hop le tour est joué !

facebook-reactions

 

Et vous, vous avez aimé notre article ? Choisissez votre emojis pour nous le faire savoir 🙂


Noter cet article

No comments

Laisser un commentaire