Police COMIC SANS MS : pourquoi tant de haine ?

Police COMIC SANS MS : pourquoi tant de haine ?

visuel - comic sans ms - typographies

COMIC SANS MS… Pourquoi tant de haine ?

Dans ce billet sur les typographies nous aurions pu vous parler des typographies, de l’importance de bien la choisir puisqu’elle contribue à construire votre logo, l’image de votre entreprise, son identité.

Nous aurions pu vous dire que les typographies apportent du caractère à un texte (magazine, slogan, produit), qu’elles permettent de véhiculer un message, une image.

Nous aurions pu vous dire que la typographie est cruciale car elle facilite le processus de compréhension et d’assimilation de l’information.

typographie-article

Nous aurions également pu vous rappeler les règles typographiques pour rendre vos contenus plus lisibles, plus séduisants.Parce que chaque police a sa personnalité, et qu’elle en impactera forcément votre message.

Parce qu’il vaut mieux éviter les polices par défaut. Soyez original et personnaliser votre texte !

Parce qu’il vous faut vous limiter à 3 polices maximum sur un même document, et privilégier cet effet visuel aux titres et sous-titres, ne pas hésiter à utiliser des polices qui contrastent, et à jouer sur les tailles de caractères, les interlignages.

clippy - comic sans ms

Oui nous aurions pu. Mais nous voulions aussi mieux comprendre ce « snobisme » qu’ont nos amis graphistes pour la police COMIC SANS MS ?!

C’est pourtant un typographe, Vincent Connare, qui crée cette typo en 1995, et qui permettra à « Clippy et ses amis » de diffuser leurs trucs et astuces au fil de nos travaux microsoftiens.

Voilà comment est née la Comic Sans MS.

Elle a ensuite connu un large succès en apparaissant dans des livres pour enfants, des illustrations à caractère ludique.

Mais alors pourquoi est-elle tant décriée aujourd’hui ?

A cause d’abord de son irrégularité visuelle ; qu’il s’agisse de l’approche (espace entre les caractères), de l’épaisseur et de l’amplitude des courbes, difficile d’avoir quelque chose de « carré » visuellement.

Autre gros défaut quand on travaille dans le domaine de la typographie, pas d’italique ou encore de gras ou de différentes épaisseurs de corps.

Même si elle a donc toujours un capital sympathie auprès du grand public, elle fait se hérisser les poils des professionnels de la communication visuelle quand par malheur ils la retrouvent sur des documents officiels.
Quand elle est synonyme de fantaisie pour les uns, elle est synonyme d’amateurisme pour les autres.

Ce n’est donc pas par dédain que nous n’utiliserons pas la Comic Sans MS pour votre prochaine identité visuelle mais parce que choisir une police n’est pas anodin, qu’elle doit vous ressembler et faire écho à votre image.

Noter cet article

No comments

Laisser un commentaire